Un p'tit dessin de nuit...

Et ouais...

Parfois, ça arrive... On ne trouve pas le sommeil, ou on a trop chaud, ou trop froid, ou mieux encore, on a un transit foireux et la présence des toilettes à moins de 2 mètres est indispensable...

Que fait-on dans ces cas-là ?

Ben on attrappe un bic noir ( le crayon était trop loin ... ), une feuille blanche et on dessine, jusqu'à ce que la fatigue reprenne le dessus. Et même si ce n'est pas très net et qu'on peut vachement mieux faire avec 3 litres d'expresso dans les veines, c'est pas trop dégueu quand même Langue tirée

 

 

A très vite, chers visiteurs ! En espérant que vos nuits sont meilleures que les miennes...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site